ILLI - "Malafé"
Clip animé

Illi, c’est un groupe marseillais de musique qui décline ses sons entre le rap et le hip hop. En janvier 2022, leur nouvel EP « Malafé » sortira au grand jour, accompagné de notre clip illustré et animé. Leur premier EP, « Escale » s’est imposé dans les playlists ensoleillées, aux sonorités urbaines et a su fidéliser de nombreux auditeurs. Label « Jeune à Jamais ».

CLIENT

Illi

Rôle

Storyboard, Montage, Animation
Sound Design

Année

2021

Trois tirs pour une mallette

L’histoire percute par son mystère. Une femme, un homme, liés par une sombre affaire, missionnés pour un crime. A l’image des deux chanteurs du groupe, les deux personnages s’engouffrent dans une voiture et, au travers de la nuit, roulent vers leur mission.

« Je veux bling bling et caillasse
Sortir de la mélasse
Je veux toucher le million
Je suis mégalo« 

Alors sur le parking du palace, ils attendent, patientant avant que l’action ne vienne changer la donne dans l’histoire.

Chacun a son rôle à tenir, sa mission à achever, mais tous les deux se complètent et poursuivent leur aventure. Sur la route, une dernière tâche, pour enfin avoir la liberté. Un objectif qui pousse les deux personnages à tout faire.

« J’ai juste envie d’un café napolitain
d’un verre de whisky, d’une taff, d’un tour de riva
Rentre avec moi on se fait marseille malaga
Rentre avec moi on se fait marseille malaga« 

Quand le sale boulot passe entre les mains d’un autre, c’en est fini du brouillard et de la nuit. L’homme et la femme sont libres.

Un long travail de création

Pour cette vidéo, une quarantaine de planches ont été réalisées par le directeur artistique du Studio, Romain. Il a choisi de décliner ses illustrations dans une ambiance urbaine et froide, avec une majorité de tons bleus, donnant cette ambiance mystérieuse et secrète qui se prête bien à l’histoire. Les personnages sont faits à l’image des deux interprètes, look marseillais et lunettes de soleil en toutes circonstances.

Pour l’animation, l’ensemble des illustrations sont mises en mouvement, avec une alternance de rythme et une certaine langueur, pour s’associer avec la musique.

Nous avons également été accompagnés par Théo Bajot, animateur, qui est intervenu sur certaines scènes de la vidéo.

Pour donner toujours plus d’ambiance à la vidéo et de réalisme, nous avons travaillé un design sonore assez présent, soulignant certains passages, mais toujours avec le soucis de donner toute la place au morceau.

Le storyboard